Watch videos with subtitles in your language, upload your videos, create your own subtitles! Click here to learn more on "how to Dotsub"

Partie 5 - La Plus Grande Histoire JAMAIS Racontée !

0 (0 Likes / 0 Dislikes)
Partie 5 - La Plus Grande Histoire JAMAIS Racontée ! 1914 - SARAJEVO, BOSNIE HERZEGOVIE Le 28 juin 1914 le serbe radical Gavrilo Princip assassina l'Archiduc autrichien Franz Ferdinand à Sarajevo. Un mois plus tard le 28 juillet 1914 l'Autriche déclare la guerre à la Serbie, déclenchant la Première Guerre Mondiale. Munich, Allemagne Mai 1914 Venez plus prêt ! Laissez-moi parler ! L'Angleterre, la France et la Russie unissent leurs forces contre notre alliée l'Autriche. Nous devons nous tenir à leurs côtés, unis, prêts à nous sacrifier. Finalement, les Alliés victorieux tiendront l'Allemagne pour seule responsable de la Première Guerre Mondiale. Les 20 années qui suivront montreront une population allemande souffrant terriblement des conséquences du Traité de Versailles. Pour comprendre les causes de la Deuxième Guerre Mondiale nous devons tout d'abord étudier les séquelles de la Première Guerre Mondiale. Ces jours-ci les Alliés se disputent à propos de l'avenir du peuple allemand. Sous leurs mains la carte de l'Europe se dessine et redessine à nouveau. Enfin, après plus de trois mois de discussions ils présentairent les termes de ce traité aux allemands. L'Allemagne perdait ses terres à l'Est, à l'Ouest et au Nord. À l'Est la plus importante de ces pertes était une large bande de territoire donnée à la Pologne, qui avait obtenue récemment son indépendance. Séparant la Prusse Oriantale du reste de l'Allemagne. Pendant qu'à l'Ouest, la France recevait l'Alsace et la Lorraine. et reçu également le droit d'exploiter le charbon des mines de Saar une zone sous le contrôle de la Société des Nations depuis 15 ans. Pour protéger la France, l'Allemagne n'avait pas le droit de poster des soldats dans la zone de séparation. Une zone qui sera occupée par les Alliés jusqu'en 1935. Les allemands n'en voulaient pas seulement à la perte de territoires, mais aussi parce qu'un grand nombre d'allemands se retrouvaient désormais en territoire tchéque et polonais. et pour rajouter l'insulte à la blessure, le traité interdisait l'Autriche germanophone de s'unir à l'Allemagne. Toutes les fortifications devaient être détruites Son armée réduite à 100,000 hommes. Pas de forces aériennes. Pas de sous marins. Et devait accepter de prendre le blâme pour avoir commencé la guerre, et payer pour les réparations. À l'été 1918, les délégués allemands fûrent amenés à Versailles pour signer le traité de paix. C'était un compromis de paix qui satisfaisait pas un seulement un des Alliés, et, chose prévisible, les allemands étaient les perdant. Les allemands soutenaient que l'Allemagne vers laquelle ils retournaient avait souffert de la pauvreté et du chômage depuis la guerre et ne pouvait pas fournir les sommes demandées par les Alliés. Mais ces arguments n'ont pas impressionnés les Alliés, qui ont établi la somme de 600 millions de livres sterling que devaient payer les allemands. Cette somme devrait être payée en marchandises, mais également en argent. La plupart devant venir d'ici, Burua(?), le coeur industriel de l'Allemagne. Mais à la fin de 1922, les allemands ont pris du retard sur leurs paiements. Et Raymond Poincaré, le nouveau Premier Ministre français décida d'agir. Si l'Allemagne ne payait pas en totalité et rubis sur ongle la France allait se servir elle-même. Donc le 11 janvier 1923, les troupes belges et françaises traversent la frontière allemande pour imposer le paiement. Une clause du Traité de Versailles, faisait qu'il n'y avait pas d'armée assez puissante pour les arrêter. Au début les français pensaient qu'ils pourraient faire travailler les allemands pour eux. Mais soudain les politiciens allemands et le peuple étaient unis en une cause commune. La haine du français et d'énormes rassemblements de protestation étaient tenus partout en Allemagne Leur attitude vis-à-vis des allemands dans la Ruhr commença à durcir. Ils sont allés jusqu'à la couper du reste du pays. Les allemands qui venaient en visite étaient fouillés comme s'ils entraient dans un pays étranger. 1923 fût un désastre pour l'Allemagne. Cette année la grande inflation allemande atteignît son apogée. Pour un temps la valeur du mark est descendue Comme la valeur des billets descendait, la quantité de ceux-ci pour acheter grandissait Les banques devaient fournir plus de billets pour faire face à la demande grandissante du papier-monnaie. Fermé Pour les clients les valises remplacèrent les portes monnaies. Alors que l'Allemagne sombrait dans le désastre, Gustav Stresemann devient Chancellier. La perte de production dans le Ruhr agravait l'inflation. Et Stresemann réalisa que pour redresser l'économie il fallait stopper la résistance là-bas et remettre la production sur les rails. Le gouvernement annonça également qu'il allait de nouveau verser le paiement pour réparation de guerre. C'était la seule solution possible pour que les français s'en aille. Mais pour les nationalistes, cela ressemblait plutôt à une autre capitulation pathétique de l'Allemagne envers ses ennemis. Le Général Gudendorf qui n'a jamais accepté la défaite de l'Allemagne offra son soutient à Adolf Hitler, le Chef du Nouveau Parti National-Socialiste 1939 - LE CONFLIT POLONAIS Des problèmes avaient surgi en Pologne sur l'accès au territoire Allemand par la Prusse Orientale et dans la ville côtière de Danzig. Hitler présenta à maintes reprises des propositions afin d'essayer de résoudre les deux situations dans la paix, mais les polonais refusèrent de négocier sérieusement. Maintenant en Pologne, tout comme en Tchécoslovaquie, la sécurité des natifs allemands devenait à nouveau un sujet d'inquiétude pour Hitler. Jusqu'en 1934 les conflits entre l'Allemagne et la Pologne couvaient. Danzig, à côté de la Prusse Orientale avait totalement été coupée à sa droite. Warschau continuait d'essayer d'imposer un contrôle total sur cette importante ville portuaire stratégique. Dans la Prusse Occidentale la situation était identique. La Prusse Orientale était désormais totalement coupée de l'Allemagne. Contrairement aux offres de garanties de soutients de guerre des anglais et des français, la Pologne n'a aucune incitation supplémentaire pour négocier en toute bonne foi avec l'Allemagne. Et au même moment, à Warschau, des cartes commencent à circuler qui contiennent une nouvelle frontière polonaise s'étendant juste à l'Ouest de Berlin. À travers toute la Pologne s'étend un massacre contre les minorités commence. Nuit après nuit les officiers de la police des frontières tirent sur les allemands qui veulent s'enfuir. Juste avant les prep officielles de guerre, il y avait déjà plus de 80,000 réfugiés d'origine allemande, à Danzig ainsi que dans la zone bordant l'allemagne. La misère des minorités allemandes en Pologne s'était maintenant étendue et est la 3ème et plus urgente raison qui conduira au déclenchement de la guerre. ''Les états démocratiques ne devraient pas être si vaniteux en pensant qu'une telle situation perdurera à jamais.'' Adolf Hitler 1939 LES MASSACRES DE DANZIG Hitler a un problème maintenant que l'Angleterre et la France déclarent la guerre à l'Allemagne À ce stade la Pologne commet des atrocités contre la minorité allemande en Prusse Occidentale, la partie allemande de la Pologne à l'époque. Étant donné le fait que la Pologne commet des attrocités contre les minorités allemande, Hitler est maintenant dans une position très difficile Fondamentalement c'est : d'un côté, si je ne déclare pas la guerre à la Pologne, si je n'y vais pas afin d'aider ces allemands à sortir de là la minorité allemande va continuer d'être abattue et il ne s'agit pas d'un nombre insignifiant d'allemands dans les zones oû ils se font tués, je veux dire, c'était vraiment terrible ce que les polonais faisaient dans ces zones. donc dans le fond il disait : soit nous n'y allons pas et les minorités allemandes vont continuées à être tuées, si nous y allons, nous allons nous retrouver en guerre avec la Pologne, la France et l'Angleterre et possiblement avec l'Union Soviétique. Mais dans une avancée de proposition intelligente il a impressionné le monde en signant une entente avec Staline. Avec Staline de son côté. HItler était certain que personne d'autre ne s'interposerait quand il attaquerait les polonais. Alors que la Commission Minstérielle des puissances de l'Ouest est toujours en train de négocier à Moscou, avec en vue d'enrôler la Russie dans le front de l'Allemagne de l'Est, le Vice Premier Ministre von Ribbentrop s'envole pour la capitale soviétique afin de signer un pacte de non agression et de consultation avec Monsieur Staline et le Ministre des Affaires Étrangères Amolotov(?). (inaudible)... alors que le Führer vient juste d'arriver devant le Parlement, oû il a demandé à tenir une session extraordinaire. (inaudible) (Hitler parle de Danzig et des massacres perpétrés par les polonais contre les allemands) J'ai dit à l'Ambasseur polonais, il y a 3 semaines que si cette situation continuait comme ça, que si Danzig était persécutée par la Pologne, pour ruiner Danzig sur le plan économique, que cette situation ne pouvait pas être tolérée. Nous interrompons momentanément ce programme sur le discours d'Hitler, pour signaler une dépêche de Paris, selon laquelle Pierre Douardier de France appelle les Ministres des Consulats français pour une réunion d'urgence. Les troupes polonaises sont mobilisées. Je m'adresse à la Pologne dans le même language avec lequel elle s'adresse à nous depuis si longtemps Danzig est libérée le jour même Encore une fois, nous interrompons brièvement ce discours d'Hitler, pour vous annoncer que les parlementaires à Londres ont été sommés de se rencontrer à 18h... La Pologne pour la première fois ce soir a tirer sur des soldats réguliers sur notre territoire. À compter de ce jour les bombes rencontreront les bombes La Pologne a sous estimée grandement les forces armées allemandes. La tactique d'attaquer l'ennemi rapidement connue sous le terme de Blitzkrieg ''Guerre Éclaire'' est tout à fait dévastatrice. La situation critique des minorités allemandes était évidente. Dans les semaines qui ont précédé le déclenchement de la guerre, la propagande raciste dans la presse polonaise a joué un rôle majeur dans la persécution des allemands déjà traqués et arrassés. Les actes de violences contre les allemands continuent, et comprendront finalement un total de 58,000 tués. Les pires massacres auront lieu entre le 31 août et le 6 septembre. L'apogée eu lieu le 3 septembre dans Bromberg, dans ce qui est connu sous le terme de ''Dimanche Sanglant''. Les meurtres de masse prendront seulement fin le 18 septembre avec l'arrivée des troupes allemandes prêt de Lowitsch. Ceux reconnus coupables d'avoir pris part dans les meurtres brutaux font maintenant face au peloton d'exécution. Je m'adresse à vous depuis la Salle du Cabinet du 10 Dawning Street . Ce matin, l'Ambassadeur d'Angleterre à Berlin, a remi entre les mains du gouvernement allemand, une dernière note, déclarant que s'il n'avait pas de nouvelle de leur part avant 11h, et n'étaient préparés à retirer immédiatement leurs troupes de Pologne, un état de guerre bannirait la paix. Et je peux vous dire maintenant, qu'aucun engagement de la sorte n'a été reçu. Et que, par conséquent, ce pays est en guerre avec l'Allemagne. À suivre

Video Details

Duration: 14 minutes and 57 seconds
Country: United Kingdom
Language: English
License: Dotsub - Standard License
Producer: Dennis Wise
Views: 132
Posted by: didi18 on Jul 17, 2015

La Guerre est déclarée et la vérité derrière La Première Guerre Mondiale et le Traité de Versailles qui fût une grande injustice et qui, en fin de compte, a conduit à la déclaration de la Deuxième Guerre Mondiale par les Alliés.

Caption and Translate

    Sign In/Register for Dotsub to translate this video.