Watch videos with subtitles in your language, upload your videos, create your own subtitles! Click here to learn more on "how to Dotsub"

Player Profile - Ron Mvouika

0 (0 Likes / 0 Dislikes)
"Il reste 6 secondes de jeu" "Mvouika" "Il va prendre un tir à 3 points" "Le distributeur de tire est en marche au Madison Square Garden" C’était pas facile en vrai Beaucoup de gens connaissent la France pour la tour Eiffel la ville de l’amour la mode... ce qui est le cas mais moi j'ai grandit du côté moins glamour. Les choses n’ont pas était toujours facile, ma mère nous a élevée seule dans un quartier difficile Ma mère devait aller bosser pour nourrir 5 garçons. C’est une femme très très courageuse La voir quitter notre pays d'origine, la République Démocratique du Congo pour venir en France chercher une vie meilleur pour nous Elle représente tout pour moi Elle est la raison pour laquelle je me lève le matin et elle me donne de la force lorsque je traverse des moments difficiles. "il trouve Mvouika" "Et son 3 points aide St-John's à reprendre la tête" J’ai commencé a jouer à l’âge de 5 ans. On faisait des 2 contre 2 On prenait des boules de papiers et on les enroulait avec du scotch On prenait un cintre et on l'accrochait au dessus de la porte puis on jouait ensemble pendant des heures. C'est de là que je suis tombé amoureux du basket Regarder Michael Jordan jouer Après ça mes frères ont décidé de m'inscrire dans un club de basket et quand je suis arriver là-bas, Jouer contre les enfants de mon âge c'était assez facile J'ai donc su assez jeune que le basket pourrait peut-être m'aider à sortir de la galère. J'ai eu l'opportunité de rejoindre la Canarias Basketball Academy en Espagne Ensuite de là-bas, je suis partis aux Etats-Unis à Huntington Prep en Virginie Tout allait bien, jusqu'à ce que j'ai commencé à avoir des problèmes au dos. J'ai eu une offre pour jouer pour l'université de Virginia Tech mais cela ne s’est pas fait au final parce que j'étais blessé au dos Donc j'ai décidé de rentré en France pour me soigner J’ai eu l'impression que c’était la fin du monde Moi, l'étoile prometteuse de ma ville au basket De retour dans mon quartier mais je savais que Dieu avait un meilleur plan pour moi donc j’ai continuer, continuer à y croire et à me battre Je me suis fait opérer Et j’ai du me débrouiller tout seul pour repartir à l’école en France Et obtenir mon bac en candidat libre. Après ça, j’ai eu une nouvelle opportunité de repartir et jouer en Junior College et je l'ai saisis. Aller jouer dans le Wyoming était la meilleur chose dont j’avais besoin Là-bas il fait froid, il y a rien a faire Il y a même pas de coiffeur ou de centre commercial Donc tout se qu’il y avait à faire, c’était se concentrer sur le baskeball. Après ça je voulu aller dans une équipe NCAA abordable pour avoir un impact direct dès mon arrivé Pour mon année junior, on n’a gagné 20 matchs pour 13 défaites On n’ a fait une très bonne saison cette année là mais pour mon année senior, je me suis re-blessé Encore une fois 2 opérations du dos en 5 ans mais bon comme je l’ai déjà dit, j’ai Dieu avec moi. Chaque jour, je travaillais dur En faisant de la rééducation tous les jours J’ai réappris à marcher au mois de Mars (2015) dernier Pour la deuxième fois de ma vie Je me disais que si je l’ai fait une fois, je peux le refaire encore Je fais parti de ces soldats qui arrivent à voir le soleil à minuit C’est à dire que même quand tout était sombre. et que j’étais dans mon lit d’hôpital avec des trous dans le dos je savais que j’allais rejouer quelque part C’était inimaginable que Dieu m’ai pris depuis l’âge de 15 ans pour arriver jusqu’ici et finir sur lit d’hôpital Donc quand je repense que j’étais tout juste en train de réapprendre à marcher et que là je suis au Madison Square Garden à battre Syracuse Il y a pas de mots assez fort pour décrire ce sentiment Coach Matt : Je savais qu’il y avait des risques que Ron ne rejouerait peut être pas Je le savais On n’avait Ron Lafonte, le médecin de notre équipe parlait avec leur médecin et ils y avaient vraiment de grosses inquietudes mais moi je m’en fichais Parce que voir sa passion et son énergie tous les jours à la salle je savais que sa allais payer a d’un façon ou d’une autre Il s’est juré de revenir pour faire mentir tous les docteurs qui disaient qu’ils ne pourraient plus rejouer Il est le témoignage vivant d'une bataille gagnée malgré la négativité Représenter cette équipe, il n'ya pas de meilleur sentiment Cette aventure est la meilleure manière de fermer mon chapitre universitaire Coach Matt et Dan m'ont prévenu les premiers Quelques choses vient de se passer Une attaque terroriste à Paris que je devrais consulter mon portable Je connais beaucoup de gens qui habitent pas très loin des endroits touchés ma copine n’habite pas très loin de là, j'ai mes cousins, ma famille Ca m'a complètement choqué Je fais en sorte de savoir si tous mes proches étaient saints et saufs Filme mes chaussures C'est pour eux qu'on va jouer ce soir Pour les victimes à Paris. C'est pour eux qu'on va jouer ce soir Je leur ai dédié ce match Mon état d'esprit c'est qu'on devait gagner ce match Et je dois faire un bon match Et juste prier prier pour les victimes et tout les gens qui ont était impliqué dans ses attaques Il y a deux côtés Il y aussi les bombardement en riposte à ces attaques Et il ya aussi des personnes innocentes touchés J'imagine que les bombardements ne touchent pas seulement que des terroristes Il y aussi des victimes innocentes Il ne s'agit pas seulement de "Pray for Paris" Je pris pour toutes les victimes innocentes. Si tu veux diffuser un message de d'amour, tu dois le faire pour tous. Tu ne peux pas juste choisir un camp Tu dois être en mesure de comprendre ça. Pour la suite après ma carrière Je devrais aller là où ma carrière me porte Je ne sais pas où je serais mais je sais que ce sera quelque part à aider les gens. C'est une manière de rendre tout ce que j'ai reçu, c’est sa le plus important. Lorsque tu est jeune, tu veux jouer au basket pour aller en NBA réussir pour l’argent mais plus tu grandis et plus tu te rend compte qu'il y a des choses bien plus importantes Je suis un DreamChaser (chasseur de rêve) Je crois que tu peux devenir celui que tu a envie de devenir si tu travailles dur et que tu crois en toi Une fois que j’aurais finis avec ma carrière, j’espère juste pouvoir donner de la motivation, de l'inspiration Pas juste les gens issues des quartiers, mais vraiment tout le monde Parce que tu peux vraiment devenir celui que tu a envie de devenir, que sa soit basketteur Peu importe même si tu as envie d’aller sur la lune Si c’est vraiment ce que tu a envie de faire, fais le Quand tout sera finis, c’est sa que je veux faire Aider les gens et je serais heureux dans ma vie.

Video Details

Duration: 5 minutes and 51 seconds
Year: 2016
Country: United States
Language: English
License: Dotsub - Standard License
Views: 54
Posted by: greenluxcar on Feb 22, 2016

Player Profile - Ron Mvouika from St-John's University.

Caption and Translate

    Sign In/Register for Dotsub to translate this video.