Watch videos with subtitles in your language, upload your videos, create your own subtitles! Click here to learn more on "how to Dotsub"

Eng'eno Eishoi Ng'ejuk

0 (0 Likes / 0 Dislikes)
Savoirs pour la jeune génération Je chante le chant de nos vaches prestigieuses Ce film a été réalisé par un groupe de jeunes Massaï à Oltepesi, Kajiado Kenya. Ce chant est chanté sur le chemin de retour des pâturages Ancêtre bénissez les Morans (guerriers) ne nous blâmez pas, nous suivons notre culture c'est ainsi que j'ai été élevé dans cette communauté restez calme et écoutez ce chant Nos pères avaient l'habitude de suivre les animaux avec des lances et des boucliers Le gouvernement avait l'habitude de nous pourchasser avec ses armes à feu et les Morans se défendaient avec leur lances Au moment des rafles, les vaches noires étaient en tête les mères des Morans qui ne vont pas au combat sont heureuses mais celle d'un Moran qui part au combat pleure Tous les paroles de Dieu sont vraies Notre climat change, il devient imprévisible Il y a longtemps, nous étions capables de savoir quels mois il pleuvrait Maintenant, il est difficile de savoir s'il va pleuvoir ou non Ces deux dernières années, on a même pas eu de courtes ou de longues pluies Deux saisons des pluies n'ont pas eues lieu pendant ces deux dernières années En conséquence, nous souffrons à l'extrême il y a pénurie d'eau Tous les animaux fragiles ont été amenés sur les points d'eau en attendant qu'il pleuve Les animaux, les femmes, les enfants et les hommes souffrent tous beaucoup pendant cette période C'est en ce moment que les gens souffrent le plus parce que beaucoup d'animaux sont déjà morts Il y a toujours eu des sécheresses prolongée par le passé qui tuaient nos troupeaux Mais pour moi, cette sècheresse est extrême J'ai même survécu à la sècheresse Ooloodungon, et celle-ci est aussi dure Avant les sècheresses étaient tous les dix ans, pas si souvent Cette rivière s'appelle Ololosokuan C'est la source d'eau pour les gens qui vivent par ici Les gens et le bétail dépendent de l'eau de cette rivière Comme vous pouvez le voir elle est à sec à cause de la sècheresse continuelle On ne peut donc pas prendre d'eau pour les animaux C'est ici que je vis Ça fait six ans que je suis ici, depuis que je me suis mariée Depuis, je m'occupe des animaux Les animaux ont été séparés en trois troupeaux C'est un gros troupeau difficile à gérer Je suis choquée par le nombre d'animaux qui meurent Je ne suis pas désespérée même si mon mari est vraiment inquiet aussi On souffre vraiment Nous n'avons nulle part où faire pousser les récoltes, nous dépendons donc complètement des animaux Les vaches et les chèvres meurent au même moment Maintenant, nous ne nous occupons plus que du petit bétail qu'il nous reste Nous attendons de voir combien de chèvres il restera après la sècheresse N'aie pas peur, dieu rendra ce qu'il a pris Nous te remercions pour ton interview même si les animaux meurent de faim Nous n'avions jamais traversé une sècheresse qui affecte les zèbres et les ânes Les ânes et les zèbres survivent dans des conditions très difficiles Ils sont les derniers à être touchés normalement vaches et chèvres sont déjà morts Les vaches sont les plus touchées par la sècheresse cette espèce ne peut pas se déplacer sur de longues distances pour trouver de l'eau Les gens gardent les vaches de race et ils délaissent les zébus (plus petits mais plus résistants) Les vaches de races sont donc les premières à mourir dans les zones sèches elles ne peuvent pas faire de longues distances pour aller chercher de l'eau elles ne peuvent pas escalader les collines pour trouver de l'herbe Nous vendons maintenans les vaches de 500 à 2000 shillings (de 7 à 28 $) selon leur taille Alors que pendant la saison des pluies elles se vendent à 35 000 shillings (350$) La sècheresse nous a vraiment affectées, nous les femmes Il y a déjà eu des femmes qui sont mortes à cause de la sècheresse Deux sont mortes, une de Mosiro et l'autre de Lingra Ici nous n'avons pas eu de morts Une femme est partie faire les foins et quand elle est rentrée pour allaiter son bébé, les deux sont morts Une autre est décédée aussi elle est allé puiser de l'eau vers 16h et quand elle est rentrée elle s'est assise sur son lit et est morte Il n'y a rien à manger à l'école parce que les programmes d'aide alimentaire n'existent plus Nous ne recevons pas de nourriture du gouvernement Les enfants se nourrissent de ce qu'ils ramènent de chez eux en général de très petites quantités Mais parfois ils n'ont rien depuis qu'il n'y a plus rien à manger chez eux donc les enfants ne viennent moins régulièrement à l'école ils n'arrivent pas à se concentrer, ils ne font que dormir La plupart des enfants ici sont très exposé au manque de nourriture Ils souffrent de malnutrition en ce moment En particulier les jeunes enfants qui ont moins de cinq ans ils sont très exposés au problèmes de malnutrition Les temps ont changés nous rencontrons des difficultés à cause de cette longue sècheresse le prix des denrées a augmenté les prix ont doublé alors c'est difficile pour nous et pour les clients on gagne peu d'argent parce qu'ils ne peuvent pas vendre leur bétail beaucoup demandent qu'on leur fasse crédit pour avoir ce dont ils ont besoin et nous devons leur faire crédit au risque de fermer boutique En ce moment, les gens à qui je fais crédit sont plus nombreux que ceux qui peuvent payer cash Nous abattons les arbres pour faire du charbon de bois à cause de la pauvreté, nous ne pouvons pas demander aux hommes de le faire La faim est un problème et l'eau que nous buvons est salée Je gagne de l'argent en vendant du charbon, pour que mes enfants n'aient pas faim comme ça, je ne manque pas de savon pour mon bébé et j'ai de l'argent pour habiller mes enfants Quand nous coupons des arbres autochtones, nous ne replantons pas parce qu'il fait trop chaud pour qu'ils puissent pousser Si le gouvernement nous donnait à manger, on pourrait arrêter de bruler le bois Avant la forêt était comme un parapluie et comme nous avons couper les arbres, les rivières se sont assèchées Je voudrais dire à la communauté Massaï d'arrêter de couper les arbres parce que la source d'eau s'assèche au lieu de couper des arbres, on devrait en planter ici, avant, les forêt étaient très luxuriantes, sans sol sec et sans vent maintenant il n'y a plus d'herbe, les quelques arbres qui restent sont secs nous devrions arrêter de couper parce que ça amène la sècheresse J'espère que la communauté Massai va trouver des alternatives pour éviter de gaspiller nos ressources Maintenant qu'il n'y a plus d'arbres, la prochaine étape est de vendre les pierres Nous les Massaï, nous sommes complètement dépendants du bétail Alors quand le bétail meurent, nous mourrons C'est une urgence et ça empire et il n'y a rien de plus urgent Les Massaï doivent changer de source de revenu et ne pas compter que sur les animaux Cette sècheresse m'a appris une leçon mon message au peuple Massaï ne gardons pas trop d'animaux pour avoir des animaux qui coûtent cher ceux qui ont un grand cheptel sont ceux qui perdent beaucoup Au début c'était difficile Les Massaï n'aimaient pas le lait de chameau parce que c'est un animal sale mais comme le bétail meurt, il n'y a que du lait de chameau et on donne aux petits enfants du lait de chameau, ils s'habituent les docteurs recommandent ce lait de chameau qui est plus nutritif que le lait de vache ça soigne les maladies grâce aux nombreux arbustes que mange le chameau l'agriculture est rentable c'est différent de l'élevage les animaux meurent alors que les champs cultivés non comme vous pouvez le voir je cultive du maïs et là, le champ est toujours là, et le maïs pousse plein de choses m'ont amenée à m'occuper des abeilles, parmi elles, la sècheresse parce que pendant la sècheresse le bétail peut mourir mais les abeilles vivront parce que même s'il ne pleut pas les abeilles peuvent survivre pour l'instant, les abeilles produisent du miel parce qu'il y avait des fleurs la semaine dernière Je voudrai dire au Massaï de chercher des sources alternatives de revenu Ça n'est pas bon de dépendre uniquement du bétail à cause du prolongement de la sècheresse Les scientifiques ont annoncé que le réchauffement climatique allait s'empirer jours après jours le climat sera différent des décennies précédentes les sècheresses seront plus fréquentes et plus longues alors nous devons trouver un autre travail comme ça nous ne dépendront plus du bétail Mon Dieu, honte à ma co-épouse pour avoir dire que je donnerait pas naissance ma co-épouse qui disait que je ne donnera pas naissance Dieu, nous prions Dieu nous prions Dieu du ciel nous te prions Dieu permet moi de ne pas dépendre de mon mari Merci beaucoup !

Video Details

Duration: 14 minutes and 10 seconds
Country: Kenya
Language: English
Genre: None
Views: 90
Posted by: insight on Jan 24, 2011

This is a shortened version of a film made by Maasai pastoralists, living near Oltepesi in Kenya, in March 2009. It documents the devastating impacts of a seemingly endless drought across the region that killed livestock and people, threatened livelihoods and caused wide-spread suffering to many of the indigenous pastoralist communities. For more information: www.insightshare.org www.conversationsearth.org

Caption and Translate

    Sign In/Register for Dotsub to translate this video.