Watch videos with subtitles in your language, upload your videos, create your own subtitles! Click here to learn more on "how to Dotsub"

Partie 20 - La Plus Grande Histoire JAMAIS Racontée !

0 (0 Likes / 0 Dislikes)
Partie 20 - La Plus Grande Histoire JAMAIS Racontée ! CONFESSION PAR TORTURE Des documents parus récemment réfutent des décennies de déni, et montrent que les allemands ont souffert horriblement durant leur captivité en angleterre. Des milliers d'allemands sont passés dans l'unité connue sous le nom de La Cage de Londres, dirigée par le Lieutenant Colonel Alexander Scotland. La Cage de Londres était juste l'une d'une série de neuf cages en Angleterre où la torture des allemands eu lieu. À Nuremberg en 1946, le ''témoin vedette'' des alliés était Rudolf Höss, ancien Commandant à Auschwitz, qui prétendent-ils a confessé l'extermination de plus de 3 millions de juifs. Les films des corps émaciés utilisés comme preuve des atrocités commises par les allemands sont intentionnellement trompeurs. Les alliés savent que la plupart des détenus sont morts du typhus... Du Zyclon B était versé dans les chambres de la mort par une petite ouverture. 15 avril 1946 - Cela prenait entre 3 et 15 minutes. Nous savions que les gens étaient morts parce que leurs cris avaient cessé. Ensuite les corps étaient enlevés par des commandos spéciaux ils prenaient les bagues et enlevaient l'or sur les dents des corps. Les enfants en bas âge étaient invariablement exterminés. Puisqu'en raison de leur âge, ils étaient incapables de travailler. Est-ce que tout est vrai et correct témoin ? Oui. Voix du révisionniste juif David Cole Ce sont les anglais qui ont obtenu par la torture les confessions de Rudolf Höss, Commandant d'Auschwitz. Avant de le remettre aux soviétiques et aux polonais. Ceci a été confirmé dans un livre publié en 1983, intitutlé ''Les Légions de la Mort'' qui contient les souvenirs du Sergent anglais Bernard Clark. Qui se vante d'avoir torturé Höss pour obtenir ses confessions, et d'avoir menacé sa famille. C'est ici que Höss a était pendu. La science moderne déterminera ultérieurement que les prétendues horreurs de Buchenwald et Bergn-Belsen étaient de la propagande alliés. À ce jour, beaucoup croient que tout ceci est vrai. Des tests ADN démontrent que l'abat-jour de Dachau était fait en peau de chèvres. Et les deux têtes réduites ? Elles ont commodément disparu avant d'avoir pu être étudiées. Et bien d'autres histoires -comme ces objets fait de ''peau humaine tatouée''- sont également fausses, elles restent gravées dans la mythologie de l'Holocauste Seulement dans les camps de l'Europe de l'Est, où aucune investigation n'a été conduite ou permise, on continu de prétendre que des millions de juifs sont entrés dans des chambres à gaz. Sans doute la plus douteuse pièce à conviction à Nuremberg fut l'histoire d'''humains transformés en savon''. Deborah Liptstadt, une consultante pour le musée Mémorial de l'Holocauste, a finalement écrit un article confirmant que ceci était également une invention. LA RUMEUR SUR LE SAVON NAZI DURANT LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE Le fait est que les nazis n'ont jamais utilisé les corps des juifs, ou qui que ce soit d'autre, pour la fabrication de savon. La rumeur du savon était répandue à la fois avant et après la guerre. Elle a pu être créée suite à l'histoire de l'atrocité de l'usine de cadavres qui est sortie de la Deuxième Guerre Mondiale. 1946 - PAUSE DURANT LE PROCÈS DE NUREMBERG J'aurais préféré que le Führer se tienne ici avec ses disciples, et ait pris la responsabilité pour ses commandants. Pensez à son poste ! C'est sûr. Son poste est Chef Criminel de Guerre, n'est-ce pas. Il était notre souverain. Cela aurait été intolérable pour moi de le voir se tenir devant un tribunal étranger ! Vous messieurs, connaissiez le Führer. Il aurait été le premier à se lever et dire : ''Je vous ai donné des ordres et j'en prendrais l'entière responsabilité.' Et je préfèrerais mourir dix morts ! Et avoir le souverain soumis subir une telle humiliation.'' LES RÉPARATIONS DE GUERRE DE L'ALLEMAGNE L'Allemagne a finalement réglé sa dette de la Première Guerre Mondiale en octobre 2010. Elle s'élevait à 22 millions de livres sterling. L'Allemagne en 2013, continue encore de payer les réparations pour la Deuxième Guerre Mondiale. La nation jadis fière a encore des affaires pendantes devant les tribunaux à l'Organisation des Nations Unies pour des réparations supplémentaires concernant l'Italie et la Grèce. Des verdicts de culpabilité par le tribunal ouvriront certainement les vannes pour que d'autres pays emboîtent le pas. Les juifs qui ont survécu aux camps de concentration sont connus comme survivants de l'Holocauste. Cependant, d'autres juifs peuvent aussi se qualifier. Selon l'AMCHA en Israël, un survivant de l'Holocaust est n'importe quel juif qui.... en 1933...résidait où que ce soit sous... Un régime nazi - L'occupation nazi - Un régime de collaborateurs nazis Ceci qualifie n'importe quel juif qui a quitté l'Europe en 1933 pour l'Amérique ou ailleurs et a vécu dans le confort et la sécurité alors que la guerre faisait rage. En 2013, l'Allemagne fournira des paiements compensatoires à une nouvelle catégorie de victimes : quelques 80,000 juifs qui ont fui l'armée allemande et qui finalement se sont installés dans l'ancienne Union Soviétique. Ils sont éligibles pour un paiement unique de 3 253 dollars, ainsi qu'une pension Holocauste mensuelle. En dépit de la saisie de millions de documents par les alliés à la fin de la guerre, pas un seul document montrant qu'Adolf Hitler ordonna l'extermination systématique des juifs n'a jamais été trouvé. Sans photographies, films ou même un simple rapport d'autopsie de victimes gazées, nous avons dû faire confiance aux soviétiques et aux témoignages d'anciens détenus, aucun d'entre eux ne furent contre-interrogés à Nuremberg. Cependant, quelques détenus juifs racontent une histoire contradictoire à leur traitement dans les camps de concentration de l'Est. Nous avions aussi un orchestre où quelques musiciens se rassemblaient. Un des musiciens était si doué qu'il faisait jouer un instrument et il écrivait les notes. Et plus tard, nous avions un groupe qui jouait les fins de semaine. Et cela bien sûr nous aidait, jouer etc. Y avait-il des activités culturelles à Auschwitz ? Oui, je vous ai dit, nous avions un piano et pas juste un piano, un grand piano, il a été amené au block #1, quand il fût construit, ce nouveau block, une salle assignée comme salle de théâtre. Ils ont dit qu'ils allaient construire un cinéma dans le camp. Nous étions contents, mais on pensait qu'ils étaient fous, une salle de cinéma pour nous, dans le camp ? Et c'est ce qui est arrivé. Ils ont construit un cinéma dans le camp. Et nous allions de baraque en baraque pour chercher des filles et nous allions au cinéma parfois. Ils ont amené des films le soir. Quel genre de films ils vous montraient ? Des films allemands. Une fois je suis allé au camp principal, nous avions droit deux fois par mois d'écrire à la maison. Une fois une carte postale, l'autre une lettre. Ils vous donnaient le matériel ? Oui ils nous donnaient la lettre, le matériel... Vous aviez de l'argent ? Il nous restait de l'argent, qui nous venait de la communité juive de Vienne, qui avait envoyé de l'argent, donc tout le monde avait un peu d'argent. Et dans le camp vous pouviez avoir de la monnaie ? Oui on pouvait avoir de l'argent, car dans le camp il y avait ce qu'ils appelaient une cantine, pas tout le temps, mais une fois de temps en temps ils vendaient des cigarettes, ils vendaient quelque chose, cela dépendait de ce qu'ils avaient. Donc si vous aviez de l'argent, vous pouviez acheter des choses à la cantine. Échangeable dans cette cantine...s'ils avaient quelque chose. Donc c'était leur façon de distruber de l'argent. À tout le monde, tout le monde avait cette monnaie. Des équipes de football étaient organisées, très bien. L'évènement se situe dans l'ancienne cour des baraques. L'un d'entre eux, c'était un homme de troupe SS, et il décida qu'il voulait jouer pour l'équipe polonaise, donc on lui a dit ''ok tu peux jouer si tu veux.'' Et puis le commandant SS, il était Capitaine, il décida qu'il voulait jouer pour l'équipe allemande donc il est allé sur le terrain. Équipe de football des POWs anglais Auschwitz Mais c'est arrivé, c'était en 1944. Donc ce que vous dites c'est que plus la fin de la guerre approchait, la pression relâchait...plutôt....que... Définitivement. devenir plus cruelle ou... Freddy Hirch m'a fait demander dans la baraque des enfants, il se rendait là-bas et il m'a demandé si je pouvais peindre quelque chose sur le mur pour les enfants. Et je lui ai dit, et bien si vous pouvez obtenir le matériel... il m'a dit j'obteindrai le matériel. J'ai dit ''d'accord'' et à la fin une très beau jeune homme est venu du camp des hommes, et Freddy Hirch m'a demandé pour le rencontrer, et il m'a demandé ce dont j'avais besoin, donc je lui ai dit et bien si je peux avoir de la peinture pour les murs, de la peinture Tempera, j'aimerais avoir cela si vous pouvez m'en rapporter, et il a dit oui, tout ce que vous voulez. Donc j'ai fait une peinture de Dopey se tenant sur la tête d'un autre nain, avec un manteau autour de lui de telle sorte qu'il ressemblait à un homme grand pour qu'il soit aussi grand que Blanche Neige. Et j'ai su qu'il y avait un autre peintre qui a continué à peindre des choses sur le mur après que je sois partie. Qu'est-ce qu'ils faisaient, pas seulement pour vous, mais pour les enfants ? Sur un plan non émotionnel. Et bien il a fait plusieurs choses, pas seulement émotionnelles, mais les enfants ont créé une pièce, qui était une satire de Blanche Neige et les 7 Nains. La pièce fut très appréciée, parce que la petite fille qui jouait Blanche Neige, avait une voix incroyable. Une voix magnifique, soprano, juste comme celle que vous entendez dans le film. À part les installations que nous connaissons maintenant, qui incluaient... Un orchestre, des films, de l'argent du camp, une cantine, des cartes postales, des lettres, un théâtre, des comédies musicales et une équipe de football... Les aménagements au ''camp de la mort'' d'Auschwitz figurés aussi... Un hôpital, une bibliothèque et une piscine de taille Olympique avec plusieurs plongeoirs. ...et par rapport aux camps de la mort de Staline ? LES GOULAGS DE STALINE À suivre

Video Details

Duration: 14 minutes and 33 seconds
Country: United Kingdom
Language: English
License: Dotsub - Standard License
Producer: Dennis Wise
Views: 82
Posted by: didi18 on Jul 20, 2015

Conféssions sous la torture dans la Cage de Londres une série de neuf cages en Angleterre où la torture des allemands eu lieu.

Caption and Translate

    Sign In/Register for Dotsub to translate this video.