Watch videos with subtitles in your language, upload your videos, create your own subtitles! Click here to learn more on "how to Dotsub"

Ron Paul publicly names neoconservatives

0 (0 Likes / 0 Dislikes)
Depuis le changement de parti politique en charge de l'état n'a pas apporté de différences Que est vraiment en charge de celui-ci, quelqu'un est responsable Et il est important pour ceux d'entre nous qui aime "La Liberté", et qui ont renvoyé le gouvernement "Big Brother", d'identifier les supporters philosophiques qui ont le plus à dire du chemin sur lequel notre pays est engagé. Ceux-ci sont les néoconservateurs, de renommé récente. Accordons-leur, ils sont doués, et ont réalisé une victoire politique que tous les décisionnaires doivent admirer. Mais la liberté et la république peuvent-elles survivre à ce changement ? Cette question devrait nous concerner. Les néoconservateurs sont évidemment en positions d'influence et sont bien placé dans tout notre gouvernement et les médias. Les neoconservateurs -un nom qu'ils se sont donnés eux-même- ont rapidement fait leur chemin dans des positions de puissance et d'influence. Surtout, ils n'étaient pas et ne sont pas des conservateurs consacrés au gouvernement limité et constitutionnel. Plus récemment, les neocons actuels sont venus de l'extrême gauche, un groupe historiquement identifié en tant qu'ancien Trotskyites. Le libéral, Christopher Hitchens, a récemment officiellement rejoint les neocons, et on a signalé qu'il a déjà été à la Maison Blanche en tant que consultant Ad-hoc. Beaucoup de neocons maintenant en positions d'influence à Washington peuvent tracer leur statut depuis le Professeur Leo Strauss de l'Université de Chicago. Paul Wolfowitz a obtenu son PhD avec Strauss comme directeur de thèse. D'autres étroitement liés à ces vues sont Richard Perle, Eliot Abrams, Robert Kagan, William Kristol Tous sont des acteurs clé dans la conception de notre nouvelle stratégie de guerre préventive. D'autres incluent : Michael Ledeen de l'institut américain d'entreprise ; l'ancien directeur de la CIA James Woolsey ; Bill Bennett ; Frank Gaffney ; Dick Cheney ; et Donald Rumsfeld. Le parrain du néoconservatisme moderne est considéré être Irving Kristol, père de Bill Kristol, Plus importantes que les noms des personnes affiliées au néo-conservatisme, sont les vues auquelles elles adhèrent. Voici un bref résumé général des thèses auquelles les neocons croient: Ils sont d'accord avec Trotsky sur la révolution permanente, violente ainsi qu'intellectuelle. Redessiner la carte du Moyen-Orient et sont disposés à employer la force pour le faire. Ils croient en la guerre préventive pour atteindre les buts désirés. Ils acceptent la notion que la fin justifie les moyens Ils n'expriment aucune opposition à l'État-providence. Ils ne sont pas timides au sujet d'un empire américain ; au lieu de cela ils l'approuvent vigoureusement. Ils croient que le mensonge est nécessaire pour que l'état survive. Ils croient qu'un gouvernement fédéral puissant est un avantage. Ils croient convenable la façon dont une société devrait être menée, devrait être tenu par l'élite et être retenu à ceux qui n'ont pas le courage d'avoir affaire avec elle. Ils croient que la neutralité dans les affaires étrangères est peu judicieuse. La force ne devrait pas être limitée à la défense de notre pays. Ils détestent et dédaignent des libertaires (donc, cela s'appliquent aussi à tous les constitutionalistes.) Ils approuvent les attaques contre les libertés civiles, comme ceux trouvés dans le Patriot Act, comme étant nécessaires. Ils soutiennent sans réserve Israël et ont une alliance étroite avec le parti du Likud Divers organismes et publications au cours des 30 dernières années ont joué un rôle significatif dans l'avènement au pouvoir des neoconservateurs. Un produit de la Fondation Bradley, l'institut américain d'entreprise (AEI) a mené la charge des neocons, mais la vraie poussée pour la guerre est venu du projet pendant un nouveau siècle américain (PNAC) une autre organisation aidée par la Fondation Bradley Elle a été créée en 1998 et a été présidé par le rédacteur en chef du Weekly Standard, Bill Kristol Ils ont dès lors recommandé la guerre contre l'Irak, mais ont été déçus par le gouvernement de Clinton, qui ne les a jamais suivi qu'à travers des bombardements périodiques. Évidemment, ces bombardements étaient plus motivés par les problèmes personnels et politiques de Clinton que par l'influence des neoconservateurs. L'argent et les vues de Rupert Murdoch ont également joué un rôle principal en favorisant les vues des neocon, aussi bien que son appui par le ralliement de la population, grace à son Groupe de Médias, qui détient Fox News Network, the New York Post, and Weekly Standard. Cet empire puissant et influant de médias a fait plus pour galvaniser le soutien public de l'invasion irakienne que l'on pourrait l'imaginer. Ils ont étonnamment réussis dans leurs efforts de contrôler le débat sur ce que sont les valeurs occidentales et par quelles méthodes elles seront propagées dans le monde entier. Il intéressant de noter que quelques grandes dénominations chrétiennes ont rejoint les neoconservateurs en favorisant la guerre préventive, tout en ignorant complètement la doctrine chrétienne d'une guerre juste. Les neocons ont ouvertement cherchés et accueillis leur appui. Le neoconservatisme n'est pas la philosophie des marchés libres et d'une politique étrangère sage. Au lieu de cela, il représente le bien-être d'un grand-gouvernement et un programme d'utilisation de nos forces militaires pour propager leur version des valeurs américaines dans le monde entier. Si les neoconservateurs gardent la main sur les conservateurs, mouvement limité au gouvernement à Washington, les idées, autrefois soutenues par les conservateurs, de limiter la taille et la portée du gouvernement seront un rêve longtemps oublié. Discour de Ron Paul, US House of Representatives, July 10, 2003 Traduit par ManchaFu

Video Details

Duration: 5 minutes and 48 seconds
Country: United States
Language: English
Producer: Ron Paul
Director: Ron Paul
Views: 218
Posted by: reformy.cz on Jul 31, 2009

This is a speech given by Ron Paul on the House floor in which he names the neocons and the views they adhere to.

Caption and Translate

    Sign In/Register for Dotsub above to caption this video.